NADIA BERGOUGNOUX AUTEUR

25 novembre 2017

LA QUÊTE D'ELSA

Ainsi que je l'ai dit, l'écriture est arrivée dans ma vie sans crier gare...

C'était par un après-midi d'ennui...

Lors d'un voyage magique en Inde, j'ai croisé une image qui me poursuit encore aujourd'hui : Le Taj Mahal ! Aprés avoir lu des dizaines de livres sur ce monument, Hymne à l'amour de l'empereur Shah Jahan à sa femme, j'ai posé mon stylo sur une page...

Les phrases se sont succédé, puis les pages, puis les chapitres...

Ainsi est né mon premier roman, les aventures d'Elsa, que je n'ai réussi à "abandonner" qu'après 3 tomes... et encore, qui sait ? 

 

TOME1

BAT-COUV-LA-QUETE-D'ELSA-2-20130704 (1)

BAT-couv-la-quete-d'-Elsa-tome-3-ATTENTION-DOS-22-AU-LIEU-DE-26-MM (1)

Posté par Nadia84310 à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 novembre 2017

LE VENTRE VIDE

Vingt-deux ans…Vingt-trois peut-être… Mon Dieu, j’ai oublié ! J’ai oublié la date, j’ai oublié l’année ! Comment est-ce possible ?

           
Mais je n’ai rien oublié de ces quelques mois passés avec toi, mon amour !        
Tu étais en moi, avec moi, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Je l’ai su tout de suite, avant même le test. J’ai su que, pour la deuxième fois, je portais un bébé dans mon ventre.

Et là ! La peur a commencé à me gagner…

 

25 ans ont passé avant que j'ose demander le dossier médical de mon petit ange, que je n'ai pu voir, prendre dans mes bras.. et à qui je n'ai pu dire adieu...

On ne guérit pas d'un deuil et le deuil périnatal est encore pire, car il est tabou. Il ne faut pas en parler... il faut "avancer"...

Alors, j'ai avancé... j'ai eu trois adorables filles, les seules avec qui je pouvais parler de leur soeur, non née...

Puis j'ai créé un groupe sur Facebook, pour échanger avec ceux et celles qui avaient vécu le même drame et qui, comme moi, ne pouvaient en parler. Aujourd'hui, ce groupe compte 409 membres. Groupe secret et fermé, car on ne parle pas de ces choses là...

Et puis j'ai décidé de témoigner au travers d'un livre : "Le ventre vide" pour que nos anges ne soient pas oubliés. Au travers de témoignages de mamanges et du mien, je tente d'expliquer ce qu'est le deuil périnatal et qu'il est primordial de communiquer. Le combat est long, usant, mais tellement important !

Il y a 2 ans, j'ai lancé une pétition, afin que le mot PARANGE soit intégré dans le dictionnaire. A ce jour, 11 820 personnes l'ont signée. Mais cela ne semble pas suffire...

Nous nous battrons jusqu'au bout ! même si parfois, nous avons l'impression de nous trouver face à des moulins à vent...

 

bat-COUV-LE-VENTRE-VIDE-20150916

 

 

Signez la pétition

Larousse : un nom dans le dictionnaire pour les PARANGES, parents ayant perdu un enfant.

https://www.change.org

15241756_10154465182242949_8831849648529350889_n

15326129_10154465182572949_2365385388646291860_o

lettre salon 2016

 

Merci à ceux qui nous ont soutenus, merci Stéphanie 

 

22050209_10155408212772949_83739399671823342_n

ARTICLE DAUPHINE VAUCLUSE 25 12 2016

 

Présentation1

 

 

 

article provence page 1

 

15541181_368179030203075_8041785784581705096_n

 

 

 

 

 

Posté par Nadia84310 à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

UN PONT ENTRE DEUX MONDES

Dans ma jeunesse, quand je rendais visite à mes grands parents, je croisais souvent, dans les escaliers qui menaient à leur maison, de vieilles dames aux jupes longues et au teint foncé...

Ce fut ma première rencontre avec les Gitans. Ma grand-mère leur achetait des serviettes, des draps... "c'était pour notre trousseau de mariage" disait-elle...

Parfois, ces rencontres me laissaient troublée, un peu effrayée par ces gens "différents"...

Comme toujours, quand je me posais des questions, c'est dans les livres que j'allais chercher des réponses. Timide, un peu renfermée, j'avoue avoir plus souvent visité les bibliothèques que joué avec mes camarades...

"Notre Dame de Paris" de Victor Hugo, me fit découvrir un peuple épris de liberté, un peu "sauvage" et qui, au travers d'une magnifique Esméralda, me fit rêver à des contrées lointaines.

Je croisais, à l'école, une famille de gitans qui, à mon grand désarroi, étaient souvent décriés et moqués. Portant de vieux habits, coiffés par le vent, n'écoutant pas la maitresse, ils ne semblaient pas à leur place sur les bancs de l'école. Déjà, à cette époque, je ne supportais ni l'injustice, ni la ségrégation. Mes pas me menèrent naturellement vers ces personnes, dont l'une d'ailleurs, portait mon prénom.

Pourquoi eux, pourquoi moi ?  Sans doute parce qu'ils représentent ce contre quoi je me battrai toute ma vie : le racisme, l'intolérance.

J'ai donc créé un nouveau personnage, Maria, et tenté , au travers de ce 5e livre de montrer qu'avec de la bonne volonté, une ouverture d'esprit et les sens du partage, on pouvait traverser tous les ponts...

 

BAT-PI-COUV-1-HD-UN-PONT-ENTRE-DEUX-MONDES20170101

 

 

Posté par Nadia84310 à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LIVRE D'OR : LE VENTRE VIDE

Image1

Image2

Image3

 

2

3

4

5

6

 

Image8

 

Posté par Nadia84310 à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LIVRE D'OR : LA QUÊTE D'ELSA

Diapositive1

Diapositive2

Diapositive3

Diapositive4

Diapositive5

 

Diapositive6

Diapositive7

Posté par Nadia84310 à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LIVRE D'OR : UN PONT ENTRE DEUX MONDES

Diapositive1

Diapositive2

Diapositive3

Posté par Nadia84310 à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]